Les raisons de consommer du gingembre (et comment profiter de ses vertus)

Le gingembre aux nombreuses vertus

Employé depuis plus de 3000 ans à la fois comme plante médicinale et comme épice, le gingembre est un vrai trésor pour notre santé.

Il est largement utilisé pour de nombreuses affections, y compris pour lutter contre la douleur, l’inflammation et les troubles gastro-intestinaux.

Aujourd’hui, le gingembre bénéficie de plus en plus de reconnaissance par la communauté scientifique internationale.

Et comme on trouve cette racine facilement actuellement, consommer du gingembre est d’une simplicité étonnante.

En manger, c’est un geste quotidien essentiel pour une santé de fer !

Vous verrez également que le gingembre a des qualités plus subtiles qui nous permettent quand on en prend d’être en paix avec soi-même, d’équilibrer notre ego.

Une racine à prendre quotidiennement * vertu du gingembre
Gingembre * Crédit photo : Andrzej MadPole Szymański

Vertu gingembre #1 : il traite les nausées et vomissements 

On appelle « antiémétique » un médicament qui agit contre les vomissements et les nausées.

Depuis la nuit des temps, le gingembre est utilisé en Orient comme antiémétique.

Ces nausées ou vomissements peuvent être liées à un mal de transport, un écœurement, un lendemain de veille excessif, un vertige, etc., le gingembre est toujours bon dans ces cas.

C’est le gingérol, contenu dans le rhizome qui est à l’origine des propriétés antiémétiques.

 

Pour les femmes enceintes aussi !

Selon une étude scientifique universitaire dont les résultats ont été publiés dans la très fameuse revue « Nature », on peut soulager les nausées de la femme enceinte sans entraver le bon déroulement de la grossesse grâce au gingembre.

Aucune toxicité n’a été mise en évidence par les études réalisées.

Néanmoins, l’emploi de gingembre nécessite quelques précautions en cas de diabète, de prise concomitante de médicaments susceptibles d’interagir avec la coagulation, d’antécédents de fausses couches ou de calculs biliaires.

L’étude préconise une dose de 1 gramme de gingembre durant quelques jours comme posologie optimale chez la femme enceinte.

 

Pour les personnes en chimiothérapies souffrant de nausées

Le gingembre permet aussi de soulager les nausées des personnes qui suivent un traitement de chimiothérapie.

 

Vertu gingembre #2 : il lutte contre l’acidité gastrique

En 2014, une étude universitaire a démontré que le gingembre pouvait traiter de manière naturelle les troubles de l’acidité gastrique, tout comme le curcuma.

 

Vertu gingembre #3 : il influence positivement tout le système digestif

De manière générale, dès qu’un désordre digestif apparait, ayez le réflexe « gingembre ».

Grignotez un tout petit morceau de gingembre et constatez l’effet immédiat !

 

Vertu gingembre #4 : il est anti-inflammatoire

Le gingembre contient de précieux composés phénoliques aux propriétés anti-inflammatoires.

Les résultats des recherches suggèrent que les propriétés anti-inflammatoires du gingembre ne se limitent pas aux composés phénoliques fréquemment étudiés, mais peuvent être attribuées aux effets combinés avec d’autres composés, les gingérols.

 

Vertu gingembre #5 : il lutte contre le vieillissement

Le gingembre est une substance antioxydante puissante qui peut atténuer ou empêcher la production de radicaux libres.

 

Vertu gingembre #6 : il s’attaque aux graisses dans le sang

Hypolipidémiant, il vise à diminuer les lipides (les graisses) dans le sang.

Il aurait un effet bénéfique sur les personnes qui luttent contre l’obésité.

 

Vertu gingembre #7 : il protège le coeur

Par son effet sur les graisses, il protège le coeur.

Il a été démontré que les personnes mangeant régulièrement du gingembre sont moins sujettes aux maladies coronariennes.

Une étude scientifique sur plus de 4000 personnes a permis de démontrer que la consommation quotidienne de gingembre était associée à une diminution du risque d’hypertension et de maladie coronarienne chez les adultes âges ≥ 18 ans.

 

 

En conclusion, le gingembre est recommandé comme ingrédient dans notre alimentation quotidienne

 

Au niveau des énergies subtiles

Le gingembre permet aux personnes qui se sentent vulnérables, qui ont une sensibilité accrue, de développer une stabilité, une force interne.

Le gingembre permet de se recentrer, de développer sa créativité, d’équilibrer son ego.

Dans ce sens il est bénéfique pour toute personne qui manque de décision, qui n’arrive pas à trouver de solution.

Il est favorable aux personnes en manque de projets, introverties, qui n’arrivent pas à se fixer de limites.

Le gingembre nous permet d’être en paix avec notre incarnation, de vivre pleinement notre existence.

vertu gingembre
Une santé de fer avec le gingembre.

Et vous?

Est-ce que vous aimez le gingembre?

Est-ce que vous avez déjà testé le gingembre comme remède?

Si vous avez une expérience à partager autour du gingembre, laissez-la moi en commentaire.

**¨

Pour ma part, le gingembre a toujours été mon allié santé.

J’aime son goût, sa puissance et la chaleur qui dégage quand j’en mange.

J’en mets régulièrement dans les plats quotidiens de la famille.

Et quand je suis sujette aux refroidissements, je double la dose !

 

 

Sources

Leake, Isobel. (2013). Nausea and vomiting: Getting to the root of the antiemetic effects of ginger. Nature reviews. Gastroenterology & hepatology. 10. . 10.1038/nrgastro.2013.54.

Kemp Julie (2014). L’utilisation du gingembre chez la femme enceinte contre les nausées et vomissements. Promoteur : Françoise Van Bambeke, Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales, UCL.

Badreldin H. Ali, Gerald Blunden, Musbah O. Tanira, Abderrahim Nemmar, Some phytochemical, pharmacological and toxicological properties of ginger (Zingiber officinale Roscoe): A review of recent research, In Food and Chemical Toxicology, Volume 46, Issue 2, 2008, Pages 409-420, ISSN 0278-6915, https://doi.org/10.1016/j.fct.2007.09.085 (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278691507004243)

Krishnapura Srinivasan, Ginger rhizomes (Zingiber officinale): A spice with multiple health beneficial potentials, In PharmaNutrition, Volume 5, Issue 1, 2017, Pages 18-28, ISSN 2213-4344, https://doi.org/10.1016/j.phanu.2017.01.001 (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2213434416300676)

Janet L. Funk, Jennifer B. Frye, Janice N. Oyarzo, Jianling Chen, Huaping Zhang, Barbara N. Timmermann, Anti-inflammatory effects of the essential oils of ginger (Zingiber officinale Roscoe) in experimental rheumatoid arthritis, In PharmaNutrition, Volume 4, Issue 3, 2016, Pages 123-131, ISSN 2213-4344, https://doi.org/10.1016/j.phanu.2016.02.004.

Yu Wang, Hongxia Yu, Xiulei Zhang, Qiyan Feng, Xiaoyan Guo, Shuguang Li, Rong Li, Dan Chu, Yunbo Ma, Evaluation of daily ginger consumption for the prevention of chronic diseases in adults: A cross-sectional study, In Nutrition, Volume 36, 2017, Pages 79-84, ISSN 0899-9007, https://doi.org/10.1016/j.nut.2016.05.009 (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S089990071630082X)

Les résultats des analyses sur les énergies subtiles du gingembre proviennent d’une analyse réalisée par moi-même sur une racine de gingembre avec la machine, le LVA, en janvier 2018.

Partageons joyeusement
  • 26
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages
  •  
    27
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  • 1
  •  

6 commentaires sur “Les raisons de consommer du gingembre (et comment profiter de ses vertus)”

  1. Bonjour et merci pour ce superbe article. J’aime encore plus le gingembre maintenant :-)! Ma question est: Le gingembre est-il aussi efficace cuit que cru? merci

    1. Oui aussi efficace.

      Peut-être plus quand il est cuit pour ses vertus antioxydantes !
      Et plus quand il est cru pour ses vitamines
      Dans tous les cas, c’est excellent pour la santé!

  2. Merci Catherine pour ce nouvel article, très motivant !
    Comme « Pomme » ci-dessus, je me demande si les propriétés du Gingembre restent intactes après cuisson, en infusion, par exemple.
    Merci d’avance, Géry

    1. Bonjour Géry
      La réponse à ta question n’est pas si facile à donner.
      Je t’explique:
      – par exemple, les vitamines C du gingembre sont bénéfiques à l’état cru mais diminuent quand il est cuit
      – par contre, la qualité antioxydante du gingembre augmente quand il est cuit

      On peut donc conclure que c’est bon de prendre du gingembre cuit ou cru (voilà une belle réponse de Normand ;-))
      Et que dans tous les cas, le fait d’en prendre est excellent. <3

  3. Mon expérience avec le gingembre :
    Je devais avoir 18 ans quand on m’a fait découvrir la racine de gingembre comme ingrédient d’un cocktail. J’ai détesté. Je mangeais du savon. Voilà ce que j’en ai retenu pendant quasi 15 ans.
    Enceinte, on m a prescris du gingembre en comprimé… j’ai détesté.
    Et un jour, rendez-vous en amoureux pour découvrir de délicieux sushis. J’avais la nausée du long trajet en voiture. Je me suis mis à manger le gingembre proposé par le chic restaurant en me disant je n’allais pas gaché la soirée avec cette nausée. J’avais retenu qu’il soulageait les nausées…
    Et il m’a sauvé ma soirée. Top qualité !
    Depuis je raffole d’en manger.
    J’adore l’effet vivace qu’il procure dans la bouche avec le repas assorti.
    J’ai lu une recette de thé au gingembre, je vais tester.
    Merci pour ton article.

Votre commentaire ...